Publié par Un commentaire

Oakland ou Fresno ? L’origine controversée du Boogaloo

D’où vient le Popping ? D’où vient le Boogaloo ? Il y a des années que ce débat dure, essentiellement aux Etats-Unis.

Cependant si on aime cet art, il semble logique de s’intéresser à son histoire, ses origines, ses fondateurs.

Définition

D’après Wikipedia :

Le popping (ou electric boogalloo) est une danse popularisée par le groupe californien Electric Boogaloos, dont le principe de base est la contraction et la décontraction des muscles en rythme.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Popping

L’histoire en France : quand le « Popping » a remplacé le « Smurf »

Du début des années 80 à la fin des années 90, le Popping était connu en France sous le nom de « Smurf ». « Smurf » veut dire…. « Schtroumpf » en Anglais. La légende dit que c’est parce que les premiers danseurs s’habillaient en bleu et portaient des gants blancs. Ce terme a largement été répandu sous l’influence de Sidney avec l’émission H.I.P. H.O.P.

Toute la terminologie était en Francais. Quelques exemples:

  • Pop : Blocage
  • Waving : vagues ou ondulations
  • Slides: Patins
  • Strobing : Stroboscope
  • Isolations : décompo(sitions)
  • Tutting / King tut : Tetris

Cette terminologie a été balayée avec le passage des Electric Boogaloos en France en 1998. Ils ont fait un spectacle au théâtre du Gymnase et ont donné des stages à quelques danseurs parisiens qui avaient été sélectionnés.

Les Boogaloos ont reproché aux Francais d’utiliser une terminologie erronée, et en ont profité pour expliquer que cette danse a été créée par Boogaloo Sam à Fresno à la fin des années 70. De nombreux « anciens » Francais n’ont d’ailleurs pas apprécié qu’on vienne leur dire quoi faire alors qu’ils dansaient depuis 15 ou 20 ans déjà… Il est cependant indéniable que la venue des Electric Boogaloos a énormément affecté le style de danse en France. Toutes les nouvelles générations d’alors se sont mises à apprendre le Boogaloo. Aujourd’hui, le terme « smurf » a quasiment disparu.

Les théories en contradiction avec l’histoire officielle.

Aux Etats-Unis, les Electric Boogaloos ont de nombreux détracteurs qui affirment que Le Popping existait avant eux, et était déjà pratiqué à Oakland depuis la fin des années 60 sous le nom de « Boogaloo ».

Le documentaire ci-dessous en 2 parties tente de faire un point de la situation.

Thomas « T-Bopper » Guzman-Sanchez, du groupe « Chain Reaction », a d’abord réalisé un documentaire nommé « Underground Dance Masters – History of a forgotten era », puis écrit un livre du même nom.

Résultat de recherche d'images pour "underground dance masters"
Ce livre écrit par T-Bopper tente de retracer l’origine des danses urbaines

Le documentaire est une compilation d’interviews et de documents d’époques. il est malheureusement indisponible à la vente et très difficile à voir.

Voici le trailer:

En résumé

Les pionniers de ces styles seraient nombreux. Une liste des danseurs du Boogaloo d’Oakland se trouve ici : https://oaklandboogaloo.com/the-dancers/

Ces danses dateraient donc des années 60 ?

Pour Pop’in Pete, il n’a jamais été question de nier l’existence des danses de Oakland. Pour lui, le Boogaloo d’Oakland et l’Electric Boogaloo n’ont rien en commun et sont donc des danses totalement différentes. Ce serait donc une question de terminologie.

Traduction : « Une petite lecon d’histoire – Nous les EBs avons toujours reconnu les autres styles avec lesquels nous avions un certain lien. En 1999 nous avons organisé notre premier événement Funkstyles, qui ne comprenait pas que de l’Electric Boogaloo, mais aussi d’autres styles en tant que catégories. Il y avait un battle de waving, de tutting, d’animation et de l’uprock en bonus. Le but était de montrer et de rendre hommage à certains des styles qu’un ou plusieurs membres des EBs pratiquaient. C’est pourquoi il n’y avait pas des styles comme le Strutting parce que nous n’en faisons pas, nous respectons mais nous n’en faisons pas. Même dans notre prochain battle Funkstyles nous mettrons d’autres styles. Oui les gens font ces styles et c’est très bien, mais nous avons fonctionné comme ca depuis le début.« 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Sources :

  • Interview de Scooby : http://poppinhocky.blog.sohu.com/163489939.html
  • Boogaloo Conservatory : https://oaklandboogaloo.com/

Une réflexion au sujet de « Oakland ou Fresno ? L’origine controversée du Boogaloo »

  1. Merci pour ces recherches précieuses !
    Vraiment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 22 =